Lérots (Eliomys Quercinus)

Le lérot est communément appelé rat fruitier.

Il vit dans les haies, vergers, jardins, dans des arbres, des anciens nids d'oiseaux, et fréquente facilement les greniers (il peut y faire beaucoup de bruit) et bâtiments abandonnés.
C'est un animal nocturne qui grimpe bien et qui se déplace rapidement.

Biologie et mode de vie
 

Il est omnivore à tendance frugivore. Son régime alimentaire comprend des fruits (on peut le voir les soirs d'été dans les arbres fruitiers), des baies et des graines diverses mais aussi des insectes et autres petits animaux plus petits que lui.

 

Le noir autour des yeux lui donne l'aspect d'un "rongeur masqué". On le distingue également grâce à sa petite fourrure blanche au bout de sa queue.
Il possède à la fois des incisives pour ronger et des dents pointues de carnivore.

Le lérot hiberne et entre en complète léthargie pendant l'hiver : vie au ralentie, la température du corps baisse, les battements cardiaques et les mouvements respiratoires deviennent moins fréquents. Il aime la laine de verre, descend pour manger puis remonte dans son nid rapidement. Il hiberne lors des mois rudes.

Le cycle de vie du lérot

Il mesure environ 15 cm et pèse en moyenne 150g.

La femelle fait une seule portée de deux à sept petits par an. L'accouplement a lieu en avril-mai, la gestation dure 3 semaines. La maturité sexuelle est atteinte au bout d'un an. La longévité des lérots va de 3 à 4 ans dans la nature. À leur naissance, les petits mesurent 4 cm hors queue, ils sont roses et aveugles.

Le lérot peut être la victime des fouines, des chats et des oiseaux nocturnes (chouettes et hiboux) qui fréquentent le même habitat.


 

Dégâts et risques sanitaires
 

Les lérots peuvent causer des dégâts à l'isolation (la laine de verre) et aux arbres fruitiers en consommant certains fruits.

Le lérot peut être la cause de troubles du sommeil. On l'entend sur la charpente, son bruit est rapide et stressant.

Cependant, si les fèces des lérots sont filamenteuses, c'est qu'il mange des insectes, sa présence est donc positive.

 

Comment détecter la présence de lérots ?

  • Des dégâts dans la laine de verre.
  • Des bruits rapides et stressants sur votre charpente ou dans vos combles, le plus souvent la nuit.
  • Des fruits partiellement consommés ou des noyaux retrouvés.

Entreprise agréée par le Ministère de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire.

Devis gratuits.

Toutes nos interventions sont garanties.

Contactez-nous au 09 82 22 73 35 pour connaitre nos solutions.