Mille-Pattes

Les mille-pattes ne sont pas des insectes, mais des myriapodes. Il en existe de nombreuses espèces en France. Ils possèdent  une tête puis de nombreux segments, qui contiennent chacun une paire de patte. Ce sont des animaux terrestres qui peuvent grimper aux murs ou aux arbres pour profiter de la chaleur du soleil ou grignoter les feuilles.

Les mille-pattes sont actifs généralement la nuit, et discrets le jour. Ils affectionnent particulièrement les endroits humides. Les espèces les plus répandues en France qui peuvent apporter des nuisances sont décrites ci-après. 

Scutigère véloce (Scutigera coleoptrata)

La scutigère véloce adulte mesure environ 3 cm de long. C'est un prédateur carnivore, friand d'insectes de tous types. Elle se sert de ses 15 paires de pattes pour se déplacer très rapidement et pour chasser. Elle injecte du venin à ses proies (des petits insectes) en une attaque éclair.

On en rencontre souvent dans les maisons humides, ou abondent les insectes. La scutigère fuit la lumière et a peur des humains. Elle s'attaque rarement à l'Homme, mais sa piqûre est douloureuse (semblable à celle d'une guêpe).

​Il peut mesurer jusqu'à 15 cm de long. On en trouve dans les climats méditerranéens.

C'est un animal nocturne qui se nourrit d'insectes et de petits vertébrés.

Il s'introduit rarement dans les habitations, il préfère les terrains secs pour chasser.

Sa présence est plutôt bénéfique, car il participe à la régulation des insectes, tels que les moustiques, mouches ou criquets.

Scolopendre Méditerranéenne

(Scolopendra cingulata)

Iule (ou Julida)

Les espèces françaises mesurent généralement 2 à 3 cm. Ils se nourrissent de matières organiques en décomposition, feuilles mortes, bois morts...

Lorsqu'il se sent en danger, l'iule se roule en spirale pour se protéger. Il sécrète parfois une essence répulsive qui peut tâcher la peau. L'iule n'est pas dangereux pour l'Homme ni pour les animaux domestiques.

On les rencontre parfois en grand nombre en train d'escalader les murs des maisons ou les arbres. Ces phénomènes se déroulent généralement en été, par climat humide et chaud. Cependant, les iules ne vivent pas en société et se regroupent uniquement pour se reproduire.

Glomeris (Glomeridae)

Les glomeris ressemblent aux cloportes (qui sont des crustacés). Il mesure 1 cm de long et porte une carapace. Lorsqu’il se sent en danger, il se roule en boule et ressemble alors à une petite bille.

Il est herbivore et se nourrit de matière organique. 

On en trouve en abondance dans les zones très humides (dans la terre, les feuilles ou dans des troncs d'arbres).

Il n'est pas nuisible, ni invasif, et lui enlever sa source de nourriture suffit pour vous en débarrasser.

Entreprise agréée par le Ministère de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire.

Devis gratuits.

Toutes nos interventions sont garanties.

Contactez-nous au 09 82 22 73 35 pour connaitre nos solutions.